Manipuler et s'éveiller (motricité globale)


Les âges

  • Show value(s)

Les marques

  • Show value(s)

MAXI jouets

  • Show value(s)

Types de jouet

  • Show value(s)

Apprentissages

Aucun produit ne correspond à votre sélection.

La motricité globale :

 

La motricité globale : un enjeu entre 3 mois et 5 ans

La motricité globale et fine constitue sans doute le plus grand défi de l’enfant au cours de ses premières années de vie. Depuis la station droite jusqu’à la marche et la course, c’est elle qui lui permet d’appréhender le monde qui l’entoure par le développement de son sens de l’équilibre, de l’orientation et de la coordination. Petit à petit, bébé apprend à associer sa vue et son corps pour se déplacer avec aisance.
La motricité globale est fortement liée au développement musculaire du nourrisson. C’est pourquoi son renforcement passe par l’invitation au mouvement et, à partir de 18 mois, par l’organisation de jeux susceptibles de canaliser sa curiosité motrice.

Les jouets : vecteur de développement de la motricité globale

Chaque enfant progresse à son rythme sur le plan de la motricité globale. Néanmoins, le jeu permet de stimuler le nourrisson et l’invite à prendre des initiatives en toute confiance, encadré par ses parents. Parmi les jouets les plus enclins à stimuler le développement de la motricité globale et fine, citons :
Les chariots de marche, les bascules et porteurs,
Les jouets à pousser ou à tirer, qui améliorent l’estimation des distances ,
Les hochets et livres en tissu, qui facilitent le développement de la préhension.

L’astuce en plus : pour les activités de motricité globale pour les 2 ans, les jouets en bois sont à favoriser. Leur résistance et leur stabilité se prêtent idéalement à toutes les tentatives de bébé, et ce dans un meilleur respect de l’environnement.