Un bébé qui marche est un enfant qui a acquis tout seul la faculté de marcher. Il est inutile de faire marcher votre tout-petit pour qu’il réussisse à le faire par lui-même. Pour l’acquisition de la propreté, c’est un peu la même chose : on n’apprend pas un bébé à ne plus mouiller sa couche et à aller sur le pot. Lorsqu’il grandit, votre enfant apprend tout seul à contrôler ses sphincters, un vrai jeu d’enfant !

Mais comment savoir qu’il est prêt pour cette nouvelle étape ? Et comment l’accompagner pendant l’acquisition de la propreté ?

A quel âge peut-il devenir propre ?

L’acquisition de la propreté n’est possible que lorsque votre enfant maitrise ses sphincters. Ce processus s’acquiert au terme de la maturation du système nerveux central entre 18 mois et 2 ans. Le moment de cette acquisition correspond à cette même période où votre bébé prend conscience de lui-même. Votre enfant découvre alors son schéma corporel. 

A la naissance, un nourrisson a l’impression que son corps est fragmenté. A partir de 3 ans il maitrise mieux ses sensations. Il peut alors mieux s’orienter dans l’espace en percevant tout son corps.

Cet âge correspond à la période d’opposition avec le fameux non 😊

Quels sont les signes qui montrent que votre bébé est prêt à devenir propre ?

Ils sont nombreux et dépendent du développement physique de votre tout-petit ainsi que sa maturité. On peut considérer qu’il est prêt à devenir propre s’il :

  • est capable de monter et de descendre les escaliers ;
  • sait exprimer ses besoins : la faim, la soif, le froid, le chaud … ;
  • comprend les consignes claires ;
  • repère quand sa couche est sale : il vous prévient alors ;
  • arrive donc à se retenir, sa couche reste sèche plusieurs heures ;
  • se montre curieux pour le pot et les toilettes.
acquisition propreté enfant

Comment aider votre enfant pendant l’acquisition de la propreté ?

Le rôle des parents pendant toute cette période est d’encourager, de féliciter et de faciliter son enfant en pleine acquisition de la propreté.

*Passer de la couche à la culotte d’apprentissage

Lorsqu’on se lance dans cette nouvelle aventure, il faut être rapide ! Quand votre tout-petit a envie d’aller sur le pot, il ne faut pas passer trop de temps à le déshabiller … lui enlever sa couche … le rhabiller ensuite. En plus cela devient vite fastidieux. C’est le moment idéal pour tester la fameuse culotte d’apprentissage ! 

Ce qui nous rassure, nous parents, c’est qu’elle absorbe tous les petits accidents et qu’elle permet à votre enfant d’être autonome. En plus il est pile dans l’âge où il veut faire les choses tout seul. Baisser puis remonter sa culotte d’apprentissage va vite devenir un jeu. 

Pour éviter les fesses rouges et les irritations de la peau fragile de bébé qui pourraient mettre un brusque arrêt à cette acquisition de la propreté, préférez les culottes d’apprentissage sans substances toxiques, telles que Tidoo, marque de couches préférée des parents en magasin BIO.

En effet, la culotte d’apprentissage Tidoo est écologique, efficace (12h anti-fuites) et saine pour bébé grâce à son coussin absorbant qui est 100% sans chlore, ni ingrédients controversés tels que le latex, le pétrolatum et le parfum. Et cerise sur le gâteau, elle est fabriquée en France ! 

Tout comme louer des jouets sur Petite Marelle, utiliser Tidoo c’est adopter des réflexes éco-responsables dès le plus jeune âge de votre enfant !

En plus d’être saine, la couche d’apprentissage Tidoo est pratique : une fois utilisée, il n’est pas nécessaire de déshabiller complètement votre tout-petit pour la lui retirer, il suffit de déchirer les côtés de la couche, au niveau des ouvertures latérales. Avant de jeter la culotte usagée, vous pouvez la refermer grâce à la languette qui se trouve à son dos. 

*Recourir au jeu

Le passage sur le pot ou sur les toilettes avec un réducteur fait très rapidement partie du quotidien de votre enfant, lorsque l’acquisition de la propreté se met en place. Même si ce passage dure à chaque fois maximum 5 minutes, pourquoi ne pas utiliser ce moment pour lui lire une histoire ou même jouer ? Pendant la période d’acquisition de la propreté votre enfant est le principal acteur autant qu’il le devienne réellement.

Après chaque passage sur le pot ou les toilettes il peut tracer un trait sur une feuille de papier qui symbolisera ce qu’il a fait. Vous pouvez utiliser une couleur pour l’urine et une autre pour les selles. Et pourquoi ne pas marquer également d’une troisième couleur les tentatives qui n’ont rien donné ? Il constate ainsi les différences et votre enfant se précipitera sur le pot pour remplir la feuille.

Enfin pour que le pot devienne un objet du quotidien, une routine pour votre enfant, on peut lui proposer de jouer à « doudou va au pot » avec un petit pot en jouet.

*Profiter de l’été

L’été est vraiment la saison idéale pour l’acquisition de la propreté.

En été les couches de vêtements diminuent nettement par rapport aux autres saisons, et c’est le moment d’oublier salopette et short pour laisser votre enfant, dans le jardin en culotte de coton.

De plus comme les accidents sont inévitables pendant l’acquisition de la propreté, le linge sèchera rapidement.

C’est en portant une simple culotte, qu’il constatera qu’il n’a pas pu se retenir. Il ressentira alors le désagrément de marcher ou de courir la culotte mouillée.

Enfin pour répondre à son besoin d’autonomie, pourquoi ne pas laisser votre enfant faire sa sieste à l’ombre dans le jardin ? Il pourra alors gérer lui-même son lever s’il lui prend une soudaine envie de faire pipi.

L’acquisition de la propreté est ainsi une grande étape dans la vie d’un tout petit. Comme les enfants sont tous différents, ils ne deviennent pas tous propres au même moment. Il faut alors s’armer de patience et ne pas baisser les bras.

Si malgré des signes avant-coureurs, votre enfant mouille en permanence sa culotte de coton, n’hésitez pas à lui remettre une culotte d’apprentissage en lui expliquant que c’est très bien d’avoir essayé, que la prochaine tentative d’acquisition de la propreté sera certainement couronnée de succès 😊

S’engager aujourd’hui, pour préserver la vie de demain, Tidoo est une marque d’hygiène bébé écologique engagée pour préserver la santé des bébés et la planète.

Depuis sa création, Tidoo s’efforce de mettre l’éthique au centre de son modèle économique d’où son choix de produire en France. Sa responsabilité d’entreprise est de proposer des produits engagés qui participent à une consommation responsable.

Les avis des clients Petite Marelle