Pour les enfants, et particulièrement de 0 à 3 ans, le jeu est la base des apprentissages et contribue au développement des sens. C’est pour cela que l’on n’imagine pas un enfant sans jouet.
Dès sa naissance, le bébé joue à sa façon, avec ses pieds, ses mains, seul ou accompagné…
Au fur et à mesure qu’il grandit, sa façon de jouer évolue.
Du jeu solitaire, l’enfant passe au jeu parallèle, puis au jeu en groupe. Connaître ces étapes permet de se tourner vers des jouets d’éveil et d’apprentissage adaptés à ses envies.

Ce n’est jamais simple de bien choisir un jouet pour son enfant… Alors sur quels critères se baser ?

– Le plaisir qu’apportera le jouet et son aspect ludique
– La sécurité et les matériaux utilisés (jouets en bois, sans pile ni plastique, …)
– Les vertus pédagogiques transmises par le jouet selon le stade de développement de l’enfant
– La polyvalence du jouet
– La simplicité du jouet
– Le prix du jouet, …

Jusqu’à 1 an :

L’enfant regarde, sourit mais il joue essentiellement seul : c’est le jeu solitaire. Nous choisirons donc des jouets qui font bouger bébé, des jouets qu’il peut attraper, tirer, pousser… donc principalement des jouets d’éveil (y compris des jouets d’éveil musical) et des jouets de motricité.

De 1 an à 2 ans :

Petite Marelle Enfant qui empile jouet en bois
Empiler, manipuler… et faire tomber les cubes font partie de l’amusement et de l’apprentissage.

L’enfant manipule des objets plus complexes et découvre de nouvelles façons de se déplacer (escalader, courir, …). Il aime désormais classer, aligner, empiler… mais aussi regarder avec attention et imiter « les grands », que ce soient les grands-frères ou grandes sœurs, mais aussi les adultes (professionnel.le.s de la petite enfance comme les parents) qui veillent sur son développement et qui participent à son éveil en jouant avec lui. Nous choisirons donc principalement des jouets de construction (et de destruction !), de formes ou d’imitation notamment.

De 2 ans à 3 ans :

L’enfant va plus loin sur tous les apprentissages déjà évoqués… Il a une motricité fine plus précise, ce qui lui permet de manipuler des jouets avec de plus petites pièces et de comprendre des mouvements. Il aime toujours jouer seul mais commence à vouloir que d’autres enfants soient avec lui. Nous choisirons donc notamment des jouets de laçage, d’engrenages et des jeux de sociétés.

Faire des choix n’est pas toujours simple, et cela dépend bien évidemment de chaque enfant. Avec Petite Marelle, nous pensons que ce n’est pas la quantité de jouets qui est importante, mais leur variété ; ce n’est pas leur accumulation, mais le fait de les faire circuler, de les faire tourner en quelque sorte une fois que l’enfant en a bien profité, en a fait le tour et passe naturellement à autre chose…

N’avons-nous pas remarqué l’engouement d’un enfant pour tel ou tel jouet, bien vite relégué au fin fond de la caisse à jouets ?

C’est pour cela que nous avons voulu apporter une alternative à l’achat en proposant la location de box de jouets éco-responsables !

Quelle joie alors de se dire que louer ses jouets va permettre à un autre enfant de découvrir et s’émerveiller des jouets en bois de Petite Marelle… et ainsi de suite, comme une belle chaîne d’éveil.